Oiseaux de Magyarlukafa

La pie-grièche écorcheurToutes les images de nature ont été prises par nous-mêmes à Magyarlukafa ou tout près, sauf mention contraire.
Le village de Magyarlukafa est entouré de trois types de paysages différents: champs et prairies, marais et étangs, bois. La plupart des oiseaux qui sont liés à l'un de ces biotopes peuvent donc, au moins sporadiquement, être vus dans le village même. Ainsi, nous pouvons y observer les oiseaux suivants: la pie-grièche écorcheur (prairies avec broussaille), le busard des roseaux (prairie et zone marécageuse), la grande aigrette (étang), le loriot (forêt claire et prairies arborées) et le pic noir (forêt).

Quelques espèces d’oiseaux qu’on voit couramment dans le village, mais à peine loin des habitations sont: le rougequeue noir, le serin cini et le hochequeue gris.

Tout juste au nord du village commence la zone Natura 2000. En ce qui concerne les oiseaux, la présence d'entre autres les espèces suivantes a été déterminante dans l'intégration de la zone au réseau Natura 2000: le pygargue, la cigogne noire, le corbeau, le pic mar, le pic noir et le pic cendré. Le grand nombre d’espèces de pics dans le Zselic est remarquable. Dans notre jardin, nous avons déjà repéré sept des huit espèces présentes.

Ci-dessous une liste d’oiseaux que nous avons déjà vus ou entendus. Elle ne constitue certainement pas un inventaire exhaustif des espèces présentes.

La huppe Upupa epops
Dans le village même uniquement visible au printemps.
Le martin-pêcheur Alcedo atthis
Essentiellement aux abords des étangs du côté sud du village, parfois le long du ruisseau dans la vallée.
Le guêpier Merops apiaster
Quasiment tous les jours audible et visible dans le village. Généralement en plein vol, assez haut dans le ciel, rarement perché.
Le bruant jaune Emberiza citrinella
Trés commun.
Le bruant proyer Emberiza calandra
On peut le voir et l'entendre régulièrement dans la vallée au nord du village.
Le bruant des roseaux Emberiza schoeniclus
Surtout visible en hiver, quand il fréquente également les pâturages.
L’alouette des champs Alauda arvensis
Dans le Zselic aussi les nombres diminuent. Meilleure opportunité de l'entendre et de la voir est à hauteur de la prairie à l’ouest de Kishárságy (à 2,5 kilomètres de Magyarlukafa).
Le cochevis huppé Galerida cristata
Absent dans le village même. Il se fait souvent voir le long de la route asphaltée aux environs de Szigetvár.
L'hirondelle de cheminée Hirundo rustica
Des nombres assez importants dans le village et auprès des étangs du côté sud du village.
L'hirondelle de fenêtre Delichon urbicum
Dans notre région, c’est à Szigetvár que nous voyons les plus grands nombres.
La bergeronnette grise Motacilla alba
Le pipit des arbres Anthus trivialis
Pas rare sur les prairies boisées. Apparaît parfois dans le village.
La rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus
Principalement auprès des étangs du côté sud du village.
La rousserolle turdoïde Acrocephalus arundinaceus
Auprès des étangs du côté sud du village.
Le phragmite des joncs Acrocephalus schoenobaenus
Auprès des étangs du côté sud du village.
La rousserolle verderolle Acrocephalus palustris
La locustelle luscinioïde Locustella luscinioides
Le traquet motteux Oenanthe oenanthe
Le traquet motteux et le tarier pâtre sont assez fréquents sur les prairies dans la vallée au nord du village et aussi à l'ouest de Kishárságy (à 2,5 kilomètres de Magyarlukafa).
Le tarier pâtre Saxicola rubicola
Le tarier des prés Saxicola rubetra
Le troglodyte Troglodytes troglodytes
Dans le village même bien visible en hiver, mais plutôt rarement en été.
Le roitelet huppé Regulus regulus
Dans le village même bien visible en hiver, mais plutôt rarement en été.
Le roitelet à triple bandeau Regulus ignicapilla
Probablement seulement présent au printemps et en automne pendant la migration.
Le gobemouche gris Muscicapa striata
En été toujours présent dans le village même.
Le gobe-mouche à collier Ficedula albicollis
Le rougequeue noir Phoenicurus ochruros
Nombreux dans le village même.
L'accenteur mouchet Prunella modularis
Pas fréquent.
Le rouge-gorge Erithacus rubecula
Dans le village même bien visible en hiver et en printemps, mais plutôt rarement en été.
Le rossignol Luscinia megarhynchos
Au printemps et au début de l’été, on l'entend toujours dans les buissons le long du ruisseau qui coule côté est du village.
Le merle Turdus merula
Les merles ici sont plus timides que ceux auxquels nous sommes habitués en Europe de l’Ouest.
La grive musicienne Turdus philomelos
La grive draine Turdus viscivorus
Surtout sur les arbres et arbrisseaux des prairies plus élevées entre Magyarlukafa et Kishárságy.
La grive litorne Turdus pilaris
Hôte hivernal.
La grive mauvis Turdus iliacus
Hôte hivernal.
L’étourneau Sturnus vulgaris
Le loriot Oriolus oriolus
Encore commun dans le village et les parages.
La pie-grièche écorcheur Lanius collurio
Commune sur les prairies dans la vallée au nord du village, mais aussi régulièrement observable dans le village même.
La pie-grièche à poitrine rose Lanius minor
Même habitat que la pie-grièche, mais beaucoup moins commune. Parfois on peut l’observer dans le village même.
La pie-grièche grise Lanius excubitor
Hôte hivernal.
La mésange à longue queue Aegithalos caudatus
La mésange charbonnière Parus major
La mésange bleue Cyanistes caeruleus
La mésange nonnette Poecile palustris
Partout très commune, également dans le village. Très peu craintive.
La mésange huppée Lophophanes cristatus
Dans des zones boisées où les conifères prédominent, comme à l'est de Visnyeszéplak (à 6 kilomètres de Magyarlukafa).
La mésange noire Parus ater
Pas commune.
La panure à moustaches Panurus biarmicus
Jusqu'à présent seulement pendant la migration. Très peu craintive.
Le serin cini Serinus serinus
Commun dans le village même.
Le pinson des arbres Fringilla coelebs
Commun dans le village même.
Le verdier Chloris chloris
Commun dans le village même.
Le chardonneret Carduelis carduelis
Surtout commun sur les prairies autour de Magyarlukafa, mais aussi présent dans le village même.
La linotte Linaria cannabina
Surtout commun sur les prairies autour de Magyarlukafa, mais aussi présente dans le village même.
Le gros-bec Coccothraustes coccothraustes
Assez commun, mais présence discrète dans le village en toute saison.
Le bouvreuil Pyrrhula pyrrhula
À observer sporadiquement hors du village à l'orée du bois dans la vallée.
Le pinson du nord Fringilla montifringilla
Hôte hivernal.
Le tarin des aulnes Spinus spinus
Hôte hivernal.
La sittelle Sitta europaea
Partout très commune: dans le village et dans les bois.
Le grimpereau des jardins Certhia brachydactyla
Présent, mais pas nombreux.
Le moineau domestique Passer domesticus
À voir plutôt sporadiquement dans le village.
Le moineau friquet Passer montanus
Très abondant dans le village, les champs et les prés.
La fauvette à tête noire Sylvia atricapilla
Partout commune: dans le village et dans les bois.
La fauvette babillarde Sylvia curruca
Le pouillot véloce Phylloscopus collybita
Le pouillot fitis Phylloscopus trochilus
Jusqu'à présent nous les voyons seulement au début de l'automne pendant la migration.
Le coucou Cuculus canorus
Au printemps, on l'entend partout, aussi dans le village.
Le pic épeiche Dendrocopos major
Commun.
Le pic mar Dendrocoptes medius
Assez commun.
Le pic épeichette Dryobates minor
Le pivert Picus viridis
Assez commun.
Le pic cendré Picus canus
À observer fréquemment.
Le pic noir Dryocopus martius
Pic énorme (le deuxième plus grand pic au monde). Certainement pas rare, à voir régulièrement dans le village. Toutefois, c’est surtout par sa voix qu'il se fait remarquer. Voir audio 1 pour la voix en position perchée et audio 2 pour le cri en vol.
Le torcol Jynx torquilla
C’est un oiseau discret et très bien camouflé, qui se fait avant tout remarquer par le chant qu’il produit. Présent dans le village même.
La chouette hulotte Strix aluco
Présente dans le village même.
Le hibou moyen-duc Asio otus
À observer parfois en hiver.
La chouette effraie Tyto alba
Le geai Garrulus glandarius
Partout commun: dans le village et dans les bois.
La corneille mantelée Corvus cornix
Partout commune: dans le village et dans les bois. La corneille mantelée remplace la corneille noire ici dans cette zone de répartition géographique (parfois considérée comme sous-espèce).
Le corbeau Corvus corax
Présence assez commune et remarquable de par son croassement typique. Voir le fragment audio.
Le freux Corvus frugilegus
Ils apparaissent surtout au voisinage des villes (Szigetvár), mais à partir de l'automne et en hiver des colonies nombreuses peuvent être aperçues dans les parages.
La pie Pica pica
Elle peut être aperçue en hiver, surtout dans le voisinage des étangs au sud de Magyarlukafa.
La buse variable Buteo buteo
Partout commune et constamment audible et visible dans le village.
Le pygargue à queue blanche Haliaeetus albicilla
Apparition impressionnante. Le plus grand aigle d’Europe. On le voit souvent, mais de façon assez imprévisible, sans doute à cause de son territoire étendu (100 km2). Rapace silencieux.
Le busard des roseaux Circus aeruginosus
Présent aux alentours des étangs côté sud du village.
Le busard Saint-Martin Circus cyaneus
Hôte hivernal. On le voit souvent voler bas, rasant les prairies adjacentes à Magyarlukafa ou sur les prairies entre Magyarlukafa et Kishárságy.
La bondrée apivore Pernis apivorus
Présent, mais rarement vu.
Le milan royal Milvus milvus
Probablement seulement présent pendant la migration.
L'épervier Accipiter nisus
Le faucon crécerelle Falco tinnunculus
La cigogne blanche Ciconia ciconia
Elle niche dans beaucoup de villages voisins et à Szigetvár, mais pas à Magyarlukafa. Elle apparaît parfois dans la vallée au nord du village quand on fauche la prairie. Voir la vidéo sur la page-photos.
La cigogne noire Ciconia nigra
Elle niche dans le Zselic et de temps en temps on peut la voir survolant le village et les environs immédiats.
Le héron cendré Ardea cinerea
Le héron pourpré Ardea purpurea
Dans les roselières du premier étang au sud du village.
La grande aigrette Ardea alba
À proximité des étangs au sud du village. En hiver, également sur les prairies du côté nord-est du village.
L'aigrette garzette Egretta garzetta
Dans les roselières du premier étang au sud du village.
Le héron bihoreau Nycticorax nycticorax
Dans les roselières des étangs au sud du village.
Le cormoran Phalacrocorax carbo
Aux étangs au sud du village.
La foulque Fulica atra
Sur les étangs au sud du village.
La poule d'eau Gallinula chloropus
Sur les étangs au sud du village.
Le râle d'eau Rallus aquaticus
Dans les roselières des étangs au sud du village.
La marouette de Baillon Porzana pusilla
(Jusqu'à présent) seulement observée pendant la migration.
Le chevalier guignette Actitis hypoleucos
Au bord des étangs au sud du village.
Le grèbe huppé Podiceps cristatus
Sur les étangs au sud du village.
Le grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis
Dans les roselières du premier étang au sud du village.
Le cygne tuberculé Cygnus olor
Certaines années, il niche près des étangs au sud du village.
Le canard colvert Anas platyrhynchos
Le fuligule nyroca Aythya nyroca
Le milouin Aythya ferina
Jusqu'à présent seulement pendant la migration.
Le canard siffleur Anas penelope
Hôte hivernal.
La sarcelle d'hiver Anas crecca
Hôte hivernal.
La sarcelle d'été Spatula querquedula
Sur les étangs au sud du village.
Le canard souchet Spatula clypeata
Jusqu'à présent seulement pendant la migration.
Le faisan Phasianus colchicus
Il est nombreux et son cri forme un bruit habituel dans le village et le long des prairies aux alentours.
La caille Coturnix coturnix
Très difficile à repérer, mais ayant un cri facile à identifier.
Le vanneau Vanellus vanellus
Jusqu’à présent, nous ne l'avons vu qu’une seule fois (durant quelques jours) sur la prairie contiguë au côté nord-est du village.
Le pigeon ramier Columba palumbus
Le pigeon colombin Columba oenas
La tourterelle des bois Streptopelia turtur
Nombreuse, même dans le village, mais toujours cachée dans la végétation. Malgré son roucoulement doux, étouffé, il est plus facile de l'entendre que de la voir.
La tourterelle turque Streptopelia decaocto
Pas à Magyarlukafa, mais présente dans pas mal de villages plus près de Szigetvár.